Préoccupations et critères d’investissement pour les Business Angels

Home  >>  Actualité  >>  Préoccupations et critères d’investissement pour les Business Angels

Préoccupations et critères d’investissement pour les Business Angels

Share Button

0008020882O-1920x1280

Un des problèmes qui se pose lorsqu’on souhaite se lancer dans un projet d’entreprise est la recherche de financement. C’est pourquoi bien souvent les entrepreneurs font appel à des Business Angels pour financer leurs projets entrepreneuriaux. Les Business Angels c’est-à-dire des « investisseurs providentiels » sont des particuliers qui décident d’investir une partie de leur argent personnel dans une société innovante à potentiel. Ils investissent souvent durant la période de lancement, un moment de la vie d’une entreprise assez incertain et du coup risqué.

En échange des fonds apportés, les Business Angels reçoivent généralement un pourcentage du capital de la société, que ce soit immédiatement ou plus tard. Les fonds qu’ils investissent dans les entreprises ne sont pas les seuls avantages. En effet, les Business Angels n’apportent pas que de l’argent à l’entreprise : ils accompagnent aussi l’entrepreneur dans le développement de l’entreprise en leur offrant des conseils, leurs compétences et expertises, leur énergie, leur temps et ils peuvent aussi ouvrir aux entrepreneurs leur carnet d’adresse. Le Business Angels est donc un véritable associé-entrepreneur. Il est donc nécessaire de bien déterminer les objectifs communs entre l’entrepreneur et le ou les futur(s) Business Angels. C’est pourquoi la relation entre un porteur de projet et un Business Angels doit être basée sur la transparence des intentions et sur la confiance. Une fois les fondements bien définis, alors la réussite du projet devient un réel objectif que l’entrepreneur et ses Business Angels ont en commun.

Les Business Angels ont tous des profils différents cependant la plupart d’entre eux peuvent être classés autour de trois types principaux (source Wikipédia) :

  • Le membre d’un « family office », il s’agit d’un regroupement d’investisseurs membres de la même famille,
  • L’ancien chef d’entreprise ou le cadre supérieur possédant un patrimoine important qui lui permet d’investir entre 5 000 € et 200 000 € par an,
  • L’entrepreneur qui a créé son entreprise qui l’a revendue après quelques années et qui est capable d’investir entre 50 000 € et 500 000 €. Ce type est moins nombreux mais il se développe de plus en plus.

Ainsi en fonction de la typologie de ces « investisseurs providentiels », les critères d’investissements sur lesquels les Business Angels basent leurs décisions évoluent. Nous pourrions détailler l’ensemble des critères que recherchent chacun de ces différents profils mais nous préférons nous concentrer sur le tronc commun qu’un Business Angels lambda étudie.

 0002183358GG-1920x1280

Quels sont les attentes des Business Angels ? Quelles sont les raisons qui poussent un Business Angel à vous soutenir dans votre projet d’entreprise ?

  • Un entrepreneur et une équipe de qualité

Un Business Angel investit tout d’abord ses propres fonds dans le futur projet. Ainsi il ne veut pas allouer ses capitaux à n’importe qui. Il investit donc d’abord sur des hommes mais aussi sur un projet et il veut avoir dès le premier contact une idée du prix, du potentiel. Avant d’investir dans une start-up, il va juger la capacité de l’équipe dirigeante à surmonter les obstacles et embûches de la vie de toute société.

Son premier motif d’investissement sera la qualité de l’équipe fondatrice. De nombreuses qualités d’un porteur de projet sont souvent recherchées telles que la positivité, la combativité… mais également l’ouverture d’esprit, les qualités d’adaptation dont vous pouvez faire preuve… qui ne seront pas négligeables aux yeux de vos potentiels futurs actionnaires.

  • L’ambition du projet

Les Busines Angels s’intéressent en général à des projets innovants (c’est soit une innovation marketing, soit une innovation technologique) ou à des projets portant en eux une ambition de développement conséquente et attendent en général ce que l’étude de marché soit déjà réalisée.

Avec votre business plan, vous allez chercher à convaincre vos investisseurs de votre plan d’actions et de vos hypothèses de développement. Le meilleur moyen de les rassurer sur leurs « incertitudes » est de démontrer que vous avez déjà, par le passé, été capable de vous fixer des objectifs et les atteindre.

  • Le Business Plan

Il est également impératif de soigner votre Business Plan (synthèse et clarté). Cela représente la base. Avant d’investir dans un projet, les Business Angels voudront savoir ou vont leur argent, il faut donc leur prouver que chaque centime de leurs capital est utilisé de manière intelligente. N’oubliez donc pas de préciser le cheminement que vous avez l’intention d’emprunter et à quelles fins vous comptez utiliser les fonds qui vous seront accordés. De la même manière, préparez vos réponses à des questions simples.

  • Investissez vos économies :

Les financeurs apprécient particulièrement de voir que le porteur de projet s’est engagé pleinement dans son entreprise en y mettant des économies qu’il avait de côté. Avant d’aller voir des investisseurs, il est préférable d’avoir déjà atteint quelques objectifs. Pouvoir indiquer à ses investisseurs que même sans argent, vous avez été capable d’atteindre des objectifs.

Une étude publiée par l’AFIC  montre que 3 ans après l’intervention d’un investisseur, le chiffre d’affaires des entreprises emprunteuses est multiplié par 1,65 et l’effectif par 1,42 par rapport à une société restée à 100% indépendante.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>