Les nouvelles cybermenaces

Home  >>  Crowdfunding  >>  Les nouvelles cybermenaces

Les nouvelles cybermenaces

Share Button

cybercrime

Plus personne n’en doute, nous sommes en train de vivre une période charnière de l’histoire de l’humanité. La croissance des capacités de calcul de nos outils est exponentielle. Le réseau de l’interweb s’étend partout et connecte désormais nos objets les plus communs.

Ce bouleversement sans précédent ne se fait cependant pas sans provoquer des réticences. Et force est de constater que dans le monde de demain, certaines choses sont loin d’être rassurantes…

Les téléviseurs très haute définition à écran courbe OLED est une révolution dans le monde de la télévision. Ils pourraient représenter 40% du marché des écrans d’ici 2018; un téléviseur de ce type comprend 8 294 400 pixels, soit quatre fois plus que les téléviseurs actuels à 1080p. De nombreux moniteurs de ce type intègreront des fonctions de reconnaissances faciale ou vocale. Et ce seront autant de données qui pourront potentiellement être volées ou détournées. De la même manière, l’hyperconnexion de ces téléviseurs les rendent vulnérables aux attaques des cybercriminels, qui pourraient bloquer le téléviseur lors de grands évènements médiatiques pour contraindre les utilisateurs à payer.

En outre, les technologies informatiques portables qui ont déjà conquis nos poignets (le nombre de smartwatches devrait atteindre 218 millions en 2018) et qui se retrouveront bientôt sur l’arête de notre nez ont un bel avenir devant elles : en effet, aux États-Unis, 10% des utilisateurs de smartphones seraient d’ores et déjà prêts à acheter des Google Glass et à les utiliser de manière régulière. Seulement, la fonction d’enregistrement pourrait être utilisée de manière abusive pour violer la vie privée de l’utilisateur et de son entourage.

Par ailleurs, les smartphones 64 bits, qui sont des smartphones à la puissance de traitement améliorée et qui permettent d’utiliser des applications mobiles plus puissantes, constituent également uune vulnérabilité en ce qui concerne la cybersécurité des smartphones. Qualcomm, Nvidia et Samsung ont annoncé qu’ils emboîteront bientôt le pas d’Apple dans la création de cellulaires intelligents de ce type.

Enfin, et c’est certainement là que la technologie est la plus inquiétante, les voitures complètement automatiques connectées à Internet permettront aux utilisateurs de se déplacer sans stress et sans chauffeur. Plusieurs fabricants automobiles ont promis de dévoiler leurs prototypes : Nissan, Audi, Mazda, Mercedes et Toyota. Dès 2020 selon Nissan, les voitures sans chauffeur devraient faire leur apparition sur nos routes. Seulement, de telles voitures pourraient être piratées et leurs fonctions alétérées, mettant ainsi en danger la sécurité des passagers. Les cybercriminels pourraient également suivre la localisation des voitures, ce qui constituerait une violation de la vie privée.

Les gros risques qui pèsent donc sur notre sécurité concernent donc principalement les informations personnelles, la localisation, les informations bancaires, l’identité faciale et la correspondance électronique. Espérons que les évolutions en terme de cybersécurité aient toujours une longueur d’avance sur la malveillance.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>