Un nouvel outil de diagnostic par l’haleine

Home  >>  Santé  >>  Un nouvel outil de diagnostic par l’haleine

Un nouvel outil de diagnostic par l’haleine

On décembre 30, 2016, Posted by , In Santé, By ,, , With No Comments
Share Button

Les diagnostics de santé sont des moments sources de stress, d’inquiétude et d’angoisse. Et pour cause, il faut parfois attendre plusieurs jours pour être fixé sur son état de santé. C’est à partir de ce constat que des chercheurs israéliens ont mis au point une puce capable de détecter des molécules caractéristiques de 17 maladies via l’analyse des composés organiques volatiles (COV). En effet, l’air que nous expirons est composé d’une centaine de composés organiques volatiles (en plus du dioxyde de carbone, diazote et dioxygène). Or, la quantité et la présence de certains COV dépendent de l’état de santé de la personne et de son métabolisme.

Cet outil de diagnostic intelligent permet donc, grâce à des particules d’or et des capteurs chimiques, de détecter les marqueurs spécifiques à certaines maladies. L’analyse est permise par la présence de COV dans l’haleine des personnes atteintes de maladie. Pour l’heure, la puce permet d’identifier 17 maladies telles que les cancers (du poumon, de l’estomac, de l’ovaire, ou de la prostate), la maladie de Parkinson ou encore la sclérose en plaques. Les empreintes de ces maladies génèrent des combinaisons différentes de 13 COV. Une sorte de « fiche d’identité » de la maladie est donc répertoriée dans la base de données de l’outil.

Cet outil permet donc un diagnostic rapide et sur à 86%. D’autres recherches sont en cours afin de déterminer la possibilité de commercialiser un tel outil. Les résultats sont consultables sur ce lien : Revue ACS Nano

breathprint-system

s

Source : Silver Eco

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>