Quand les objets connectés détectent une maladie

Home  >>  Non classé  >>  Quand les objets connectés détectent une maladie

Quand les objets connectés détectent une maladie

Share Button

Des chercheurs de l’université de Stanford ont mené une étude « révolutionnaire », qui permet de détecter des maladies (rhume ou des maladies infectieuses), à partir du traitement d’un certain nombre de données physiques, tout en s’appuyant sur des objets connectés tels que : les montres connectées, la balance connectée, l’oxymètre iHealth ou même l’application mobile Moves.

Parmi les résultats de cette étude, les chercheurs ont pu relever certaines différences physiologiques sur des personnes sujettes à l’insuline, et cherchent ainsi à anticiper les différents types de diabète.

Actuellement, l’objectif visé est de pouvoir développer un algorithme qui puisse détecter n’importe quelle maladie. L’idée est d’implémenter cet algorithme sur des objets connectés (montres connectées ou bracelets connectés), qui permettra et surtout facilitera un suivi aisé de la santé de tout un chacun.

téléchargement (1)

Sur le domaine de la santé, cette découverte reste des plus importantes, puisqu’elle donne raison sur l’importance des objets connectés encore une fois et leur impact sur la santé. Certes, les objets connectés les plus utilisés sont relatifs à l’activité physique. Néanmoins, cet engouement concerne également le dispositif de la e-santé, car on estime que presque la moitié des français l’utilise.

Bientôt, grâce à ce procédé, on pourra être autonome et détecter sa maladie, il suffira d’aller voir un médecin ou un pharmacien, uniquement pour se faire prescrire.

Source : objeconnecte.net

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>