Quand la réalité virtuelle devient sociale

Home  >>  Actualité  >>  Quand la réalité virtuelle devient sociale

Quand la réalité virtuelle devient sociale

Share Button

Un avatar, un environnement virtuel et plusieurs amis avec lesquels discuter. Spaces, la nouvelle application de Facebook qui a été dévoilée mardi 18/04/2017, a de quoi rappeler le jeu en ligne « Second Life ». Spaces va plus loin. Le service, lancé en version beta, permet aux détenteurs de casques Oculus Rift de communiquer et d’échanger avec leurs amis Facebook de façon immersive.

Dans l’environnement virtuel lancé par Facebook, chaque utilisateur dispose de son propre avatar. L’algorithme du réseau social sélectionne cinq photos considérées comme représentatives, et invite le futur interlocuteur virtuel à sélectionner celle qu’il préfère. À partir de cette dernière, l’application propose un avatar, que la personne représentée est invitée à modifier. « L’essentiel est que cet avatar plaise à l’utilisateur et qu’il lui permette d’être instantanément reconnu par ses amis », explique Mike Booth, le responsable du projet, à l’occasion d’une présentation donnée lors du F8, la conférence des développeurs de Facebook. À lui de modifier la forme et la couleur de ses yeux, la largeur de son nez ou encore le volume de ses cheveux pour y parvenir.

ff

Une fois cette première étape réalisée, l’avatar peut entrer en contact avec deux ou trois autres de ses semblables, dans un espace virtuel à personnaliser, pour y échanger des photos, des vidéos, passer des appels à 360° mais également prendre des selfies. L’application propose également des outils créatifs, notamment pour dessiner des objets avant de les intégrer à l’environnement et de les faire évoluer dans l’espace, ou pouvoir se mirer dans un miroir virtuel.

futura sciences

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>