A tous les startuppers: qu’est ce qu’une startup?

A tous les startuppers: qu’est ce qu’une startup?

Share Button

Il est l’heure pour toi, jeune étudiant, de chercher un stage pour acquérir de l’expérience professionnelle. Depuis toujours passionné par l’entreprenariat et l’univers startup, tu sais que tu veux évoluer dans cet écosystème. Tu as lu des articles et des livres, tu connais les acteurs de l’écosystème français et international, pour arriver fin prêt à tes entretiens. Une fois devant ton recruteur et potentiel future collègue, c’est devant sa première question que tu t’effondres : « qu’est ce qu’une startup ? ».
En effet, si la signification du mot startup semble découler du bon sens, c’est un mot qui garde un sens large et, à certains égards, flous. Dans cet article, nous allons décortiquer ce mot pour essayer de comprendre cette expression qui s’est imposé dans notre langage.
Histoire.

Le terme startup a commencé à être utilisé juste après la Seconde Guerre mondiale, c’est avec l’apparition des premières sociétés de capital-risque que le terme a commencé à être utilisé massivement. De nos jours, il est dans le dictionnaire et voici le résultat : « Jeune entreprise innovante, dans le secteur des nouvelles technologies » (Larousse)

Au de-là de la définition : c’est quoi une startup ?

Dans « start-up » il y a l’idée de démarrage « start » et l’idée de croissance forte « up ». Deux idées qui sont l’essence même de la startup.
Une startup est une entreprise, mais elle est plus qu’une simple entité. Une startup c’est un état d’esprit, une vision, portée par son fondateur et qui agit sur un marché en création ou instable. De ce fait, elle ne dispose pas d’un business model fixe et explore les possibilités.

Twitter est une licorne, est en bourse, n’est plus vraiment jeune. Et pourtant, c’est encore une startup, car sa stratégie et son modèle économique sont encore en expérimentation… Pour autant la croissance est énorme et le nombre d’utilisateurs aussi.
Pour Eric Ries, auteur du best-seller « The Lean Startup », une startup c’est « une institution humaine conçue pour créer un nouveau produit ou service dans des conditions d’incertitude extrême ».
D’après Patrick Fridenson, historien des entreprises, être une startup n’est pas une question d’âge, ni de taille, ni de secteur d’activité. Il faut répondre aux quatre conditions suivantes :
1) Une forte croissance potentielle
2) Utiliser une technologie nouvelle
3) Avoir besoin d’un financement massif, les fameuses levées de fonds
4) Être sur un marché nouveau dont le risque est difficile à évaluer.

Quand la startup devient-elle une entreprise ?

Être une startup, c’est un état temporaire. Soit parce que le business model n’arrive pas et de ce fait la startup échoue et disparait. Soit parce qu’elle réussit et se fait absorber, ou devient une entreprise plus classique dans l’approche.
C’est au moment de « upper » que se décide l’avenir de la startup comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous :

Capture-d’écran-2016-03-17-à-15.53.56

Cependant, Uber, Airbnb, Blablacar, Spotify… sont encore des startups et pourtant ces entreprises sont énormes. Mais comme Twitter, leur modèle n’est pas défini et peut évoluer. À l’inverse, Facebook ne l’est plus, Google non plus. Même si l’esprit startup perdure, certains processus ont été formalisés et la stratégie, comme business model, sont désormais établies.

Conclusion :

En conclusion, dans la majorité des cas, le terme startup définit bel et bien « une jeune entreprise innovante, dans le secteur des nouvelles technologies ». Cependant, le terme évoque plus généralement l’état d’esprit qui se cache derrière ces structures : l’envie de changer notre réalité, d’aller au de-là de ce qui existe aujourd’hui et de faire les choses différemment pour créer le monde de demain.
Steve Jobs disait « l’innovation, c’est une situation que l’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose ». Une start-up, c’est cette situation.

1001 startups

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>