Valorisation: ne soyez pas inquiet, voici les conseils

Valorisation: ne soyez pas inquiet, voici les conseils

Share Button

Quelle est la valeur de mon entreprise ? Quel pourcentage de parts céder à des investisseurs ? Ce genre de question peuvent être source d’inquiétude pour un entrepreneur c’est pourquoi nous allons vous donner des conseils pour démystifier les problématiques de la levée de fonds.
Vous avez bâti de vos mains cette entreprise, vous y avez passé des heures à travailler votre stratégie, votre business model, ainsi que tous les éléments essentiels au développement de votre business. Le plus difficile sera donc de valoriser votre startup de façon rationnelle et tenter de trouver le juste milieu.Articles conseils levée de fonds

Comment valoriser une entreprise ?
Quelle méthode adopter? Xavier Milin, expert en levée de fonds, vous livre ses 3 conseils réussir l’étape de la valorisation de votre startup.
Les méthodes du Discounted Cash Flow, du résultat d’exploitation , du chiffre d’affaire ou encore des multiplicateurs vous disent-elles quelque chose ? Bien que ces méthodes soient utilisées pour calculer la valorisation d’entreprises ayant un certain vécu, aucune règle n’est applicable pour valoriser une startup, entreprise qui n’a que très peu d’historique. Pour valoriser votre startup, vous devrez baser votre calcul sur des projections : le profil d’investisseur recherché, la situation financière de votre entreprise, votre timing de levée, la précarité, les effets de modes…
Qu’est ce que cela veut dire? Cela va dire que votre valorisation reposera sur ce que vous prévoyez de faire dans les 5ans. Vous devez estimer votre chiffre d’affaire, en incluant les événements que vous planifier sur les 5ans. Grâce à cette planification, c’est la valorisation de l’entreprise que vous serez dans 5ans qui servira de base à la valorisation de votre startup. Quelques conseils:

1) Soyez rationnel, ne surestimez pas votre entreprise !

Beaucoup d’entrepreneurs sont restés millionnaires uniquement sur papier. Imaginez, vous survendez votre entreprise. Vous vous sentez heureux d’avoir une valorisation élevée, synonyme de réussite pour votre entreprise.
Méfiez vous ! Le prochain tour de table risque d’être compliqué et de vous contraindre à revoir à la baisse votre valorisation, le tout dans un climat de tension avec vos investisseurs.

2) Ne restez pas focalisé sur la valorisation.

Bien qu’importante, la valorisation n’est pas le seul point à traiter dans une levéede fonds. Il existe d’autres aspects qu’il est nécessaire de négocier comme les clauses de liquidation préférentielle, de good et bad lever, les actions préférentielles… Tous ces éléments jouent dans votre valorisation et peuvent la faire évoluer considérablement.

3) Jouez sur vos atouts !

Les investisseurs sont très intéressés par votre équipe, votre traction, au potentiel du marché et à votre façon dont vous l’appréhendez ainsi qu’ à vos qualités de négociateur. Ils ne vont pas uniquement se fier à la solidité de vos hypothèses, vous devez donc mettre en avant tous vos atouts !

 

1001Startups

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>