La France se met à l’heure des FinTech

La France se met à l’heure des FinTech

Share Button

A l’heure où les investissements dans les FinTech repartent à la hausse. L’Europe porte cette dynamique avec des acteurs comme Finleap ou Numéro 26. Cependant, à la vue de ces flux de capitaux, on peut se demander où en est la France dans ce domaine ?

Et en France, où en est-on ?

A l’échelle mondiale, le poids français en matière d’investissement dans les Fintech demeure encore faible, la France a tout de même de quoi se réjouir d’une montée en puissance dans ce secteur. Selon un rapport Deloitte/Fast, le domaine de la start-up de la finance connaît une forte croissance sur le marché français. Selon ce document, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette dynamique observée en Hexagone : innovations technologiques dans les télécommunications (stockage et exploitation des données de masse). Ce développement trouve également ses racines dans une réglementation favorable. Les conditions d’un envol des FinTech en France sont presque réunies. Les causes de leur retard que sont la lenteur administrative, la faiblesse des financements ou la lenteur de la pénétration des marchés doivent pour ce faire être traitées.

Une dynamique positive dans le domaine des investissements dans les FinTech françaises

Des initiatives voient le jour en France comme le lancement d’un incubateur de FinTech à la Défense dès septembre. Ce dernier aura pour mission d’accompagner les jeunes porteurs de projets d’innovations technologiques les plus promoteurs dans leur développement à l’international. Ainsi, l’objectif visé par cet incubateur de start up de la finance est l’accompagnement d’une quarantaine d’entreprises par an.

A Lille également, la création de la  » Fintech Valley » européenne baptisée FinTech Go est en cours. Ce nouveau hub fruit du partenariat entre les Villages by CA parisien et lillois et l’incubateur Euratechnologies va accueillir sa première promotion de start-up de la finance dès septembre. L’idée de ce projet est de créer une synergie entre les acteurs locaux en vue d’une mobilisation plus accrue de l’épargne. De plus en plus en vue, la Blockchain n’est pas en reste, une FinTech dédiée à ce domaine sera également lancée par la Place de Paris constituée des entreprises comme la Société Générale, la Caisse des dépôts, PNB Paribas, Euronext, S2iEM, Caceis et Euroclear. Egalement, toujours dans cette dynamique, la FinTech Linxo, numéro 1 des solutions d’agrégation de comptes bancaires en France, vient d’annoncer une levée de fonds de 20 millions d’euros auprès du Crédit Agricole et de Crédit Mutuel Arkéa.

La France amorce son véritable décollage en matière de FinTech avec les nombreuses initiatives de financement de start-ups spécialisées dans les innovations dans le domaine de la banque et de l’assurance. Mais comme tout secteur, la question de la sécurité vis-à-vis des clients est actuellement soulevée par l’Autorité bancaire européenne. L’institution souhaitant encadrer davantage ces jeunes pousses.

 

banques-en-ligne.fr

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>